logo soufflecontinu     le disquaire spécialisé
1an

www.soufflecontinu.com
Ca y est...
un magasin tout neuf vous attends dans
quelques jours !


 

>> ENTRÉE <<

Restez informés !
RSS news Nos nouveautés RSS
RSS evenements Nos Evenements RSS :

Nos prochains evênements

 

Samedi 8 Octobre à 18h30

Shore to Shore (The Bridge #4)

Pour les huit ans de Souffle Continu, nous sommes ravis d’accueillir Shore to Shore (The Bridge #4).

Rob Mazurek - cornet, électronique.
Mwata Bowden - clarinette, saxophone baryton.
Julien Desprez - guitare électrique.
Matt Lux - basse électrique.
Mathieu Sourrisseau - basse électro-acoustique.

Ce quintette est né de l’envie d’explorer les possibilités d’une formation dénuée de claviers et de percussions, mais dotée d’une section de cordes d’un genre particulier : les ébullitions de deux bassistes (Matt Lux et Mathieu Sourisseau) qui ne jouent pas de contrebasse, et les influx d’un guitariste (Julien Desprez) qui joue de l’électricité. Avec, pour se placer sur orbite ou pour sortir de cet orbite, par expulsion d’une masse sonore propulsive, la circulation tourbillonnaire de deux instruments à vent : un cornet (Rob Mazurek) et un saxophone baryton ou une clarinette (Mwata Bowden). Une musique de gravités, de forces d’attraction. Cet ensemble est aussi né de la rencontre – à distance déjà – de quelques individus ayant répondu à l’appel de The Bridge, réseau transatlantique d’échanges entre musiciens de Chicago et de France. Rob Mazurek et Matt Lux se connaissent depuis toujours, depuis l’expérience d’Isotope 217 notamment, et se côtoient régulièrement dans les orchestres incessamment imaginés par Mazurek (Exploding Star Orchestra, Pharoah and the Underground, Pulsar Quartet...). Ce nouveau quintette est pour eux l’occasion de se produire réellement avec un Chicagoan bienaimé, ancien président de l’A.A.C.M. et directeur de plusieurs ensembles à l’Université de Chicago, qui a reçu le Chicago Jazz Hero Award en 2013 : Mwata Bowden. Julien Desprez et Mathieu Sourisseau n’avaient encore jamais joué ensemble, mais l’un et l’autre ont pris part à certaines des aventures collectives qui ont défrayé la chronique de l’improvisation en France ces dernières années (telle l'hydre du collectif Coax pour le premier, tel le Tigre des platanes pour le second). L’un et l’autre avaient déjà croisé la route de quelques Chicagoans : Sourisseau en invitant Hamid Drake aux côtés de la chanteuse éthiopienne Etenesh Wassié, et Michael Zerang aux côtés du poète Daniel Scalliett ; Desprez avec David Grubbs, ou dans la version 2.0 de Tortoise à Paris, et pour une première expérience en duo des profondeurs avec Rob Mazurek. L’un comme l’autre pratique allégrement le nécessaire mélange des genres, du jazz, de la musique improvisée, des musiques électriques ou électroniques, des musiques dites « du monde »... Ce qui ne devrait pas indisposer les musiciens de Chicago, habitués à l’inhabituel par nature et culture, par exemple Bowden avec les Chi-Lites (ou avec Muhal Richard Abrams), Mazurek avec Stereolab (ou avec Bill Dixon), Lux avec Iron & Wine (ou avec George Freeman).

www.acrossthebridges.org

The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Sacem, le FCM, l'Onda, la Spedidam, l'Adami, l'Institut Français et Intencity.
 
 

Vendredi 14 Octobre à 18h30

Éric Thomas solo // Anaïs Maviel solo

Pour les sorties des disques solo(s) respectifs d'Éric Thomas :‘’Found small extended forms’’, sortie sur le label Beg Rose Records et d’Anaïs Maviel : ‘’hOULe’’, enregistré en mars 2014 par Sami Bouvet à Paris et sortie sur le label Gold Bolus Recordings.

Éric Thomas - guitare électrique solo préparée / improvisée.

''Je veux trouver la musique, pas la composer''*

Musicien guitariste, compositeur, programmateur artistique, expérimentateur, sonorosophe, tout ce qui fait son l’enchante, le berce, le fissionne. Éric Thomas pratique l’improvisation libre, la guitare préparée. Il joue avec la musique comme il aime s'en jouer. Il se situe dans un entre-deux, jouant avec des notes, des sons, des lignes, mais aussi en préparant les choses, en les pré-disposant. Resté proche de l’esprit punk de ses débuts ou des Obliques Strategies de Brian Eno & Peter Schmidt, il sillonne des univers musicaux en peaufinant ses instincts de chercheur et en affutant une ouïe hors-norme pour faire siennes les musiques les plus contemporaines. Longtemps acolyte d’Albert Marcoeur, sa guitare électrique l’a amené à jaillir sur scène auprès de Pierre Bastien, Han Bennink, Sébastien Boisseau, Noémi Boutin, Nicolas Courret, Denis Chouillet, Stéphane Fromentin, Erwan Keravec, Joëlle Léandre, Serge Teyssot-Gay, Etienne Grass, Camille Secheppet, Julien Baillod, le quatuor Béla, Sylvaine Helary, Carl Ludwig Hübsch, Oscar Jan Hoogland, Ali Wagué, Denis Charolles, Michaël Moore, Anne La Berge, Laurent Paris, Jean20 Huguenin, Cédric Vuille, Christophe Rocher, Nicolas Pointard, Frédéric Bargeon-Briet, Julien Eil, Antonin Rayon, Marc Sens, Frédéric Lagnau, et d’autres. Eric Thomas se retrouve naturellement dans des projets trans-genre, qui font le lien entre musique(s) et son(s). Mais aussi entre matière(s) sonore(s) et autres champs artistiques. Ainsi il compose des musiques de film, se produit au théâtre, conçoit des installations sonores.

* ‘’I want to find the music, not to compose it’’ Tom Johnson.

Anaïs Maviel - voix & percussion (surdo, bol tibétain).

De la pulse comme la hOULe lâche et puissante, émerge une improvisation nue en sept chapitres, dérive d’une esthétique des profondeurs et de leurs origines informes. L’expression sans peur d’une voix, d’un corps, parole muette. Une enquête houleuse à la recherche des sons et des cycles fluctuants de la liberté. Douces métamorphoses et conversations hybrides, notamment avec les monstres marins de la dessinatrice et marionnettiste My Lê Chabert.

Anaïs Maviel est une vocaliste, percussionniste et multi-instrumentiste à créativité explosive. Intrépide improvisatrice, compositrice, interprète et performeuse, elle collabore avec William Parker, Aruán Ortiz, Larkin Grimm, Cooper-Moore, Matt Lavelle, Michael Bisio, Maria Grand, Daniel Carter, Jen Baker, Dave Ruder et bien d'autres esprits libres entre les eaux de la musique, danse, théâtre et performance. La "quêtesaisissante, celle littéralement d'une femme de la Renaissance" (Alexandre Pierrepont) s'exprime à travers des projets denses, du solo aux ensembles inter-disciplines, explorant la puissance de la musique comme acte restorateur et transmorphique.

http://www.anaismaviel.com/h-o-u-l-e-fr.html
 
 

 

 

Rock Psyche   Rock Psyche   Rock Psyche   Rock Psyche   Rock Psyche 

 

 

10 dernières références

ptôse - edward ka-spel - klimperei & madame patate - palo alto + non finito orchestra - la nuit des sauriens (spécial 30eme anniversaire)
 

ed piskor - hip hop family tree (1970s-1981)
 

jean-marc montera - what's up ? femmes poètes de la beat generation
 

saar - sol (white bone finition with black splatter vinyl)
 

saar - sol
 

yes deer - get your glitter jacket
 

thomas bonvalet - jean-luc guionnet - fusées
 

soli (yann gourdon - maxime petit - jean luc guionnet)  - s/t (fanzine sérigraphié avec des illustrations de fredox / 38fillette / céline guichard)
 

anne-james chaton - elle regarde passer les gens
 

thomas tilly - test / tone documents
 

 

Lundi au Samedi : 12h- 20h
20/22 rue gerbier - 75011 paris
Tel./fax 01 40 24 17 21
M° Voltaire ou Philippe Auguste
contact@soufflecontinu.com

 

  Calif
Calif